PARLEMENT du CANADA
Accueil Travaux parlementaires Sénateurs et députés Au sujet du Parlement Visitez le Parlement Emplois

Le poète officiel du Parlement

À PROPOS POÈTE OFFICIEL
ACTUEL
ANCIENS POÈTES
OFFICIELS
POÈME DU
MOIS
MISE EN
CANDIDATURE
NOUS JOINDRE

À propos

Le poste

Créé en 2001 en vertu de la Loi sur le Parlement du Canada.
  • Les présidents du Sénat et de la Chambre des communes nomment le poète officiel au terme d’un processus d’appel de candidatures ouvert.
  • Le candidat choisi est nommé pour deux ans.
  • Six poètes officiels se sont succédé à ce poste depuis sa création.
  • Le titulaire du poste est tour à tour francophone ou anglophone.

Nouvelles

Pour célébrer le mois national de la poésie, George Elliott Clarke vous présente sa tribune du poème du mois.

Pour en savoir plus

Objectifs

Encourager la littérature, la culture et la langue et en promouvoir l’importance au sein de la société canadienne;
Attirer l’attention des Canadiens sur la poésie, orale ou écrite, et sur son rôle dans leur vie.

Le rôle du poète officiel

  • Rédiger des œuvres de poésie, notamment pour des occasions importantes au Parlement;
  • Parrainer des séances de lecture de poésie;
  • Conseiller le bibliothécaire parlementaire sur la collection de la Bibliothèque et les acquisitions propres à enrichir celle-ci dans le domaine de la culture;
  • Assurer des fonctions connexes à la demande du président du Sénat ou de la Chambre des communes ou du bibliothécaire parlementaire.*

Questions et réponses

Pourquoi y a-t-il au Canada un poète officiel du Parlement?

De nombreux pays dans le monde, dont le Royaume-Uni et les États-Unis, ont nommé des poètes officiels afin de mieux faire connaître et apprécier la poésie écrite. C’est le même désir qui a incité le Canada à créer un tel poste.

Comment devient-on poète officiel?

Les candidats au poste de poète officiel doivent répondre à des critères d'admissibilité et de sélection. Afin de refléter équitablement les deux langues officielles du Canada, le poète officiel est choisi alternativement dans les communautés littéraires francophone et anglophone. Les artistes littéraires de la tradition orale sont également admissibles.

Qui choisit le poète officiel?

Le président du Sénat et le président de la Chambre des communes arrêtent leur choix sur l’un des candidats proposés par le Comité de sélection;
- du commissaire aux langues officielles;
- du bibliothécaire et archiviste du Canada;
- du président du Conseil des arts du Canada, représenté par le directeur et chef de la direction;
- du bibliothécaire parlementaire, qui en assure la présidence.

Quel est le traitement du poète officiel?

Le poète reçoit un traitement annuel de 20 000 $, auquel s’ajoutent des frais de déplacement d’un maximum annuel de 13 000 $ et un budget ayant pour objet de couvrir les frais de programmation, d'administration et de traduction ou adaptation d'une partie de son oeuvre, dans l’autre langue officielle du Canada.

Le poète doit-il écrire dans les deux langues officielles?

Le poète officiel peut créer son oeuvre dans la langue officielle de son choix et ses œuvres peuvent être traduites ou adaptées d'une partie de son oeuvre, dans l’autre langue officielle.

Qui détient les droits de propriété intellectuelle des œuvres du poète officiel?

Les droits de propriété intellectuelle des œuvres du poète officiel reviennent à ce dernier.

De qui relève le poète officiel?

Le poète officiel relève de la Bibliothèque du Parlement.

*Le poète officiel est libre de décider de ses activités dans le cadre de ces paramètres.